Le Club
+ Contacts
+ Le circuit
+ Les records
+ Présentation
+ Revue presse
Saison 2017
Courses AMCA Entretiens Inscriptions
Facebook
Archives / Résultats

 

VENDREDI

 

Après un long trajet de 650 Km(départ à 5h30 du mat…), nous nous retrouvons donc à Niort, lieu de la bataille pour cette 4ème manche de CF 200mm.

 

Dés notre arrivée, une chose saute aux yeux : la piste présente de nombreux raccords de goudron. Le tracé est technique et a l’air vraiment intéressant.

Nous nous installons au milieu des 120 pilotes présents, et c’est partit pour les essais libres puis contrôlés du vendredi.

L’ambiance est chaude (environ 30°), et le vent nous décolle la poussière en plein visage (tient, on fait du TT ?)

Ce que nous pensions se confirma sur la piste : Les raccords sont bien prononcés… et certains sont vraiment traites, notamment un en plein milieu de ligne droite qui fait décoller les châssis et s’envoler les moteurs ! Il va falloir jouer avec, et garder toujours la même trajectoire afin de ne pas se faire piéger.

 

La galère du jour est pour moi : Mon V12 ne fonctionne pas correctement. Heureusement, Mr Lapierre, du staff R&B, me prête immédiatement un moteur. Quel bonheur !

En fin de journée, tous les pilotes ont trouvé un set up correct et sont confiants pour les qualifs du samedi, sauf notre président qui a un peu de mal avec son châssis….

 

Direction l’hôtel le soir pour une bonne douche pour s’enlever toute la poussière qu’on a mangé (je ne ferai jamais de TT, c’est sur !), puis petit resto et dodo de bonne heure.

 

 

 

 

 

SAMEDI

 

Arrivée sur la piste à 7h30, le temps de décharger le matériel (c’est fou ce qu’on arrive à rentrer dans une 307 SW) et de s’avaler un café, et les hostilités commence avec la dernière manche d’essais contrôlés. Le temps est au beau fixe et la chaleur est déjà bien présente.

 

Qualifs Promo

 

Jean-Lo est le premier à rouler. Il se bat toute la journée avec son châssis, et n’arrive pas à obtenir des perfs équivalentes à ses concurrents. Il n’obtiendra que le 7ème temps. Dur dur… Il retrouvera cependant le sourire après les essais libres du soir. Sur un conseil d’un pilote Kyosho (Kiki Berron pour ne pas le nommer !), il modifiera son train arrière. La voiture est alors transformée et Jean-Lo a maintenant le potentiel pour s’imposer! Il est maintenant confiant pour sa demi !

 

Thomas Chambion quand à lui sera à la hauteur de ses participations en CF. Il obtient la pole en étant le seul à passer le cap des 12 tours ! Bravo Toto !!

 

Qualifs Nationaux

 

Je suis le premier à rouler. Bien aidé par Mr Thomas Eytard qui me règle le moteur aux petits oignons, je fais la première qualif en enroulant un maximum et en faisant très attention de ne pas commettre de faute. Ca paie : Je prends la 7ème place à l’issue de la première manche, à seulement trois secondes de la pole! Thomas m’avouera qu’il y a encore de la marge au moteur, et qu’on allait s’en servir sur la deuxième ! Ayant assuré la première, j’attaque sur la deuxième. Mais n’étant pas habitué à autant de moteur, je rencontre en pleine ligne droite un autre concurrent et fut trop surpris de le remonter si vite. Le choc est inévitable et je le tape à pleine vitesse (désolé…) : Réso HS, le tube de sortie s’est fait la malle sur les tonneaux. Je n’améliore pas sur la troisième (je testais des pneus plus dur en prévision de la demi) mais descend quand même mon meilleur temps au tour. Je finis à la 11ème place. Pas mal !

 

Laurent Dupré roule ensuite. Pendant les essais contrôlés, il n’avait pas prit de puce, pour tromper l’ennemi. Ca paie, il décroche la 9ème place grâce à son pilotage toujours aussi agressif. Il a cependant un problème d’usure de pneus arrière très prononcé. En route pour la demi également !

 

Christophe Varnière aura quand à lui quelques soucis avec son Max : Il cale sans raison apparente… Une fois passée dans les mains de Tomtom, le moteur tient. Mais Tof est encore en mode touriste, et quelques petites fautes le feront hériter du 36ème temps. Il se retrouve donc en 1/8ème.

 

Pierre Laug fait désormais belle et bien partis de l’équipe AMCA (ben vi, il a payer son c… ). Il roule propre et vite durant ces qualifs, mais son JP cale toujours au même endroit.

Il ne parviendra pas à faire bonne figure sur ces qualifs, et héritera de la 50ème place, et ira donc jouer en 1/16ème.

 

 

Qualifs Elite

 

Eric Loge est toujours aussi performant grâce à son pilotage. Il compense un léger manque de moteur en bas en roulant très propre et obtient le 16ème temps en serrant les fesses. Il va donc en demi directe !

 

Mickael Derderian fera la copie d’Eric. Il manquait encore ce WE de moteur, mais le pilotage et le châssis réglé par Papa Gilles font merveille. Il empoche la 10ème place.

 

Mickael Pontal n’est pas dans le coup aujourd’hui. Il commet quelques petites fautes sur chacune de ses manches. Il avait déjà la tête dans le baccalauréat apparemment… Il hérite de la 19ème place et se retrouve donc en quart.

 

Thomas Eytard est l’homme en forme du jour. Le châssis est somptueux, le moteur est magique, mais, car il y a un mais, le pilote est toujours aussi imprudent… Tomtom va très vite (Kiki et Jacky lui ouvrirons la porte pendant ses qualifs, pour dire!), mais commets quelques petites fautes (ha, ses vibreurs qui aimantent les GPX…N'est-ce pas Tom!) qui lui vaudront quelques secondes sur chaque qualif. Il obtient quand même le 11ème temps et va jouer en demi directe !

 

La journée finira avec de bonnes nouvelles pour nos pilotes Elites.

Effectivement, Eric, Tomtom et les deux Mickael sont qualifiés pour le championnat d’Europe qui se déroulera en Hollande cet été.

Pas moins de 4 pilotes du club qui vont partir à Heemstede avec les meilleurs pilotes Européen !

 

Enfin, il a un fait qu’il faut malheureusement signaler. Après le pied à coulisse à Tomtom à Evry, le chrono de Jean-Lo en alsace, c’est Pierrot qui s’est fait dérober son moteur JP qu’il avait laissé sur son emplacement pendant qu’il roulait avec un autre moteur. C’est tout simplement HONTEUX.

Au prochain CF, je mets des pièges à loup dans mes caisses…

 

Nous terminerons la journée du samedi comme celle du vendredi, au Buffalo Grill situé à 50m de l’hôtel (la flemme de reprendre la voiture…)

 

 

 

 

 

 

DIMANCHE

 

Les Remontées

Les Promos

Jean-Lo passe donc par la case demi. Il part avec le n°2, prends un bon départ mais commet rapidement une faute qui le fond descendre au classement. Il se ressaisi alors (et fais chauffer ses pneus correctement) et fais remonter sa voiture jusqu’à la première place, qu’il conservera jusqu’à la fin de sa demi. Il se permettra même de coller 2 tours au deuxième !!!

 

Les Nationaux

Pierrot ne prendra pas le départ de son 1/16ème. Après une nuit de réflexion, il préfère ne pas rouler pour ne pas alourdir la note. C’est compréhensible…

 

Tof partira ensuite pour son 1/8ème. Il prend un bon départ avec son N° 2, il enroule bien, mais il n’est pas assez rapide. Il se « fait » (et pas « laisse » comme en Alsace, c’est déjà mieux !) doubler par plusieurs concurrents. En ajoutant quelques petites fautes (il marchait du tonnerre le Max !), il termine 7ème de sa manche, et donc à la 45ème place au général. A savoir que le Tof avait déjà la tête ailleurs ce Week-end, il a décidé de changer de châssis dés cet été !

 

C’est ensuite au tour de moi et Laurent Dupré, dans la même demi. Laurent part juste devant moi avec le n°2, et moi avec le trois. Le départ se passe bien et on passe un tour sans encombre. Mais il y a un gros carton dans le deuxième tour… Laurent passe évidement à travers, mais ma RRR attire tous les autres châssis comme les vibreurs attirent les GPX4… Je me retrouve dans l’herbe, et le temps qu’on me ramasse, je repart avec un demi-tour de retard… Pas grave ! Je roule, je remonte sur la voiture de devant, je double, et je recommence… Tomtom me fait en plus gagner de précieuse seconde dans les stands. Je rattrape Laurent et lui fait subir le même sort. Je continue sur ma lancé et vers la fin de course, on m’annonce troisième au micro. Tomtom m’annonce que le 2 est trop loin, et qu’il faut donc jouer sur le bon chrono et s’appliquer.

Je finis ma course comme je l’ai commencé et conserve ma troisième place, et signe un bon temps qui me permet de prendre la dernière place en finale. Cool ! Mais malheureusement, il y a eu un problème de comptage et les chronométreurs ont rajouté un tour à un concurrent, qui lui prend la 10ème place de la finale….Ouuuiiiiiinnn. C’est po juste …. Je rate la finale pour trois petites secondes, et finis donc 11ème de ce CF. Lolo quand à lui a du abandonner. Il a complètement déchiqueté ses pneus arrière. Il finit à la 19ème place.

Aucun pilote de L’AMCA ne rentrera donc en finale nationale cette fois-ci…

 

Les Elites

Mick Pontal s’élancera en premier en quart. Il empochera la première place et remonte donc en demi, mais n’est pas ravis de son set up. La voiture ne va pas assez vite pour lui…. Il va y remédier pour se demi !

 

En demi B, on retrouve Eric et Mickael Derderian. Mick a toujours son problème de bas moteur. Le ZX12 prends bien en haut, mais a du mal à relancer. Il n’arrivera pas à contenir ses adversaire et finiras à la 6ème place. Quant à Eric, il a enfin trouvé un moteur ! Si-si, un vrai comme les autres !!! Il peut enfin faire parler la foudre et ira chercher au terme d’une superbe manche (bien aidé par le Pierrot au plein), une troisième place qualificative pour la finale !!!! Bravo Eric !! Tu l’as eu ta finale en Elite !!!!

 

En demi A, on retrouve Mick Pontal et Thomas Eytard. La RRR de Mick semble enfin marcher (même si pour lui ça ne marche toujours pas assez) et ira chercher la deuxième place à 6 secondes de la première place. Il remonte donc en finale.

Thomas Eytard a encore un ensemble qui marche du tonnerre ! Il fait parler la foudre dans la courbe en bout de ligne droite (si tu lâches, t’es un lâche !) et gère parfaitement sa remontée vers les premières places. Malheureusement, la GPX4 devient d’un coup incontrôlable. Il se retrouve en propulsion… Une poulie vient de lâcher… Dommage, il avait la finale en ligne de mire…. Ca sera pour la prochaine fois !!!!

 

 

 

 

Finale Promo

Thomas et Jean-Lo se retrouve donc en finale. Ils prennent un bon départ. Thomas, fort de sa pole, creuse tout de suite un écart sur ses poursuivants. Mais son train arrière est ultra délicat, et il se mettra dehors. Jean-Lo est un peu moins serein qu’en ½ mais assure et maintient sa voiture en bonne place. Thom commets de plus en plus de faute (due à un châssis compliqué). Sous l’ordre de son mécano, il enroule enfin et ne brusque plus son châssis. A partir de cet instant, il remonte doucement mais sûrement. Jean-Lo de son coté mets son châssis dans l’herbe pour ne pas percuter un attardé. Une chose incompréhensible arriva : sur cette petite sortie en douceur, un de ses cardans avant se fait la malle… Il rentre aux stands pour réparer mais il pert de précieux tours. Il aura beau attaquer comme un diable par la suite, il ne pourra pas combler ce si gros retard, et terminera cinquième. Dommage, il avait enfin un châssis qui fonctionnait. Thom de son coté se rapproche doucement de la tête de course. A quelques minutes de la fin, il se trouve à quelques mètres de la voiture du premier (Corréard), en début de ligne droite. Mais à l’accélération, le premier part en travers et se mets dans l’herbe. Thomas ne voulant pas gagner apparemment fera de même quelques mètres plus loin !! Petit C… !!!! Il repartira derrière (donc 2) et n’arrivera plus à rattraper la RRR de Thomas Corréard. Il finira à la deuxième place.

 

 

 

Finale Elite

Comme les championnats d’Europe se rapprochent à grands pas, il est décidé de courir cette finale sur 45 min, histoire de se préparer un peu.

Changement de pneus, pas de changement, telle est la question !!!

 

Je ne peux pas exactement vous raconter la course de Mick, car je mécanisais Eric.

Il me semble que Mick a fait un changement de pneus, mais rien de certain. Tout ce que je sais, c’est qu’il finit à la 7ème place.

Pas mal pour un petit gars qui voulait partir le samedi soir et qui trouve que sa voiture n’avance pas !

 

Par contre du coté d’Éric… C’est simple vous prenez un moteur qui marche fort (il ne manque plus de bas l’OS !!!), un châssis préparé aux petits oignons et parfaitement régler pour cette piste, et un pilote qui, pour sa première finale en Elite (qui plus est une finale de 45 minutes !), ne commets pas une seule faute de pilotage, et vous obtenez une quatrième place !!! Ha non, cinquième en fait, ils ont encore eu un souci les chronométreurs, et ont rajoutés un tour à un pilote… Mais bon, cinquième pour une première finale, c’est ultra prometteur !!!

 

 

 

 

 

 

 

Voila donc pour cette quatrième manche du CF 200 mm

Le titre est acquit en National par Mathieu Wullyamoz. Grâce à ses deux victoires et une deuxième place, il ne peut pas être rejoins. Bravo à Lui !

Du coté des Elites, rien n’est joué non plus. Plusieurs prétendants sont encore en lisse.

Du coté des promos, c’est fini pour Jean-Lo. Même s’il gagne la dernière manche, Thomas Corréard aura le même nombre de points, mais aura deux victoires…

Il ne reste donc plus que Thomas Chambion pour aller nous chercher ce titre. Au boulot !!!!

 

 

On fait une bonne pause et on se retrouve pour la dernière manche à Monteux en Octobre !

 

 

 

 

 

Thanks :

- Jean-Lo pour l’organisation

- R&B pour le support

- Raoul et JP pour les photos

 

 

PS : Pierrot a payé son coup à boire, à quoi vous pensiez ?

 

 

 

 

 

Et on repart non pas avec une galerie photos mais 2 ! Cliquez sur les photos pour les ouvrir !

          

 

 

 

 

Résultats des membres de l'AMCA 

CF Elite

Pré-FINALE

NOM et PRÉNOM

RÉSULTAT

PLACE

RÉSULT/QUALIF

FIN

LOGE Eric

5°/ 107 T en 45:07.14

5

16°/ 13 T en 05:15.18

FIN

PONTAL Mickaël

7°/ 105 T en 45:25.59

7

19°/ 13 T en 05:16.80

1/2 B

DERDERIAN Michaël

6°/ 48 T en 20:01.35

14

10°/ 13 T en 05:11.64

1/2 A

EYTARD Thomas

9°/ 19 T en 07:49.63

23

11°/ 13 T en 05:12.05

CF National

Pré-FINALE

NOM et PRÉNOM

RÉSULTAT

PLACE

RÉSULT/QUALIF

1/2 A

MICHEL Jean-Philippe

4°/ 47 T en 20:05.71

11

11°/ 13 T en 05:22.44

1/2 A

DUPRE Laurent

8°/ 31 T en 13:40.83

19

9°/ 13 T en 05:21.49

1/8 B

VARNIERE Christophe

7°/ 33 T en 14:47.28

45

36°/ 12 T en 05:09.99

1/16B

LAUG Pierre-Marc

10°/ 0 T en 00:00.00

66

50°/ 12 T en 05:19.06

 

 CF PROMO

 

Pré-FINALE

NOM et PRÉNOM

RÉSULTAT

PLACE

RÉSULT/QUALIF

FIN

CHAMBION Thomas

2°/ 63 T en 30:10.54

2

1°/ 12 T en 05:23.40

FIN

RIPOLL Jean-Laurent

5°/ 58 T en 30:00.14

5

7°/ 11 T en 05:07.18

 

 

Rapport de cloture :

 

CF Elite          CF Promo

 CF National

 

 

 

 Reportage par JPM

 


Date de création : 15/06/2006 : 13:35
Dernière modification : 29/01/2007 : 11:24
Catégorie :
Page lue 3982 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

^ Haut ^

Tous droits réservés AMCA

Site optimisé pour un affichage en 1024*768


  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL